Carnet de route

Sortie fleurs

Le 03/09/2014 par Bernadette Béraud

Sorties plantes aromatiques au Vallon d’Ambin

23 & 24 août 2014

Quoi, sortie plantes aromatiques !!  Mon œil !!! C’est bien sous cette dénomination qu’Henri nous propose annuellement et régulièrement cette randonnée fin août. Mais en fait, il fait ainsi appel aux amateurs de génépi ! Il connait tous les emplacements, le moindre rocher, où l’on peut cueillir les diverses variétés. De plus, rares sont ceux capables de passer, comme lui, dans n’importe quelle faille de rocher à la recherche du brin d’herbe tant convoité ! Alors, il y a le génépi noir, puis le génépi glacialis, puis le …. Bon, allez sur Wikipedia et vous aurez tous les détails. Ou bien téléphonez à Henri qui se fera un plaisir de vous renseigner tant il aime partager son savoir.

Cette cueillette nous a donné l’occasion de découvrir le village de Bramans , paré de belles potées de fleurs et situé à 11km de Modane. Ensuite, nous avons pique niquer près du refuge du Suffet où nous avons pris un café. Et là, le piège : le gardien du refuge d’Ambin était en train de discuter avec son collègue du Suffet et alors devinez la proposition qu’il nous a faite ? Si nous acceptions de monter ses courses à Ambin , il pourrait bien nous payer un coup à boire. Vous nous connaissez ? On s’est tous chargés qui d’une boite de conserve, qui d’un sac de pruneau et notre pompier s’est honoré en emportant à lui tout seul le sac de pommes de terres (3kg). 11kg répartis entre 9, cela ne nous faisait pas beaucoup chacun !!

Nous avons ensuite pris nos sacs à dos pour une montée de 1h15 vers le refuge d’Ambin. Comme nous avions du temps devant nous, nous avons ensuite poussé jusqu’au lac d’Ambin, où certains ont pu admirer une troupe de bouquetins, adultes et très jeunes. Et merveille des merveilles (ça, c’est pour Henri), nous somme arrivés à temps pour le repas du soir. Oui, car on ne badine pas dans ce refuge où il faut être à table à 19h. Le gardien a bien tenu sa promesse en nous offrant une bonne bouteille de vin. 

Le dimanche, lever à 6h15, et départ pour le lac noir sur le chemin duquel la cueillette s’est effectuée. Puis, retour par la moraine du glacier du Sommeiller, avec la découverte du génépi noir. Nous avons même admiré (de loin) un vautour, posant tranquillement en haut d’un rocher.

Mais finalement Henri a été d’accord avec Martine : il y avait moins de génépi cette année. Déjà cueilli ? Ou moins abondant ? La gardienne du refuge nous a dit que les ramasseurs de génépi venaient de plus en plus tôt dans la saison, même avant que le brin ne soit mur !!

Merci pour ce week- end, Henri. A l’année prochaine ? 

Remarque : La cueillette du génépi est réglementée.Elle est interdite dans les parcs régionaux et nationaux. Ailleurs, elle est tolérée dans des quantités raisonnables.

CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda