Carnet de route

Gorges du Verdon

Le 14/05/2016 par Severine Palabost

Gorges du Verdon

 
Après les gorges du Tarn la semaine dernière, nous voici ce week-end dans les gorges du Verdon, sous la conduite du chef Thierry alias Titi.
 
Nous nous retrouvons samedi au camping du Moulin à Moustiers-Sainte-Marie, il fait beau, le mobil-home est spacieux et confortable, nous sommes 8 et deux d'entre nous dormiront sous tente.
 
Une fois installés, nous partons pour une petite mise en jambes autour et au-dessus de Moustiers. Nous prenons le sentier de la Chaine et puis comme c'est joli nous montons encore un peu puis encore un peu... mais vers 18h nous devons faire demi-tour car nous voulons aussi faire un petit tour dans Moustiers avant que tout soit fermé.
 
Le soir, Thierry a tout prévu, il a fait les courses et composé les menus. De l'apéro au dessert, rien ne manque ! La soirée est conviviale, repas sur la terrasse.
 
Le dimanche, départ de bonne heure car les choses sérieuses commencent avec au programme le sentier Blanc-Martel. Comme nous sommes très disciplinés, tout le monde est fin prêt à 7 h 30 comme le chef nous l'avait demandé, même ceux qui sont d'habitude fâchés avec leur montre... (et oui, c'est le premier jour alors on veut faire bonne impression auprès du chef !) Pour cette balade, nous ne sommes plus 8 mais 10. En effet, Michèle nous a rejoints ainsi que Jean-Marc en cure à Gréoux.
 
Paysages magnifiques, les échelles ont été remplacées par des marches métalliques mais la montée est toujours vertigineuse et la remontée finale sur la Maline, sous le soleil, toujours aussi raide. La bière de l'arrivée sera la bienvenue ! Jean-Pierre, qui a fait du vélo, vient nous récupérer à La Maline.
 
Le soir, nous ne sommes pas 8 ni 10 mais 13 ! puisqu'après Jean-Pierre, Michèle et Jean-Marc, Janine et Christian sont venus de Pépin pour marcher avec nous le lendemain. Nous sommes heureux de les revoir. La terrasse est juste assez grande pour que tout le monde puisse s'installer. Heureusement que le week-end ne dure que 3 jours car on va bientôt se retrouver à 30 si ça continue et la terrasse sera vraiment trop petite cette fois !
 
Lundi, lever de bonne heure, et dès le petit déjeuner terminé, nous attaquons le grand ménage et le chargement des voitures. Nous devons rendre les clés à 8 h 30 mais nous sommes tellement sérieux que nous sommes prêts en avance ! Nous partons pour l'Imbut. Le sentier est considéré comme très difficile car il est souvent vertigineux et la sortie Vidal demande d'avoir de l'entrainement, de l'équilibre et surtout pas le vertige. Avant le départ notre chef nous fait de multiples recommandations que nous suivrons sagement, il faut dire que ce coup-ci il ne rigole pas le chef ! Les paysages sont encore plus extraordinaires que la veille et très différents car nous sommes cette fois très près du Verdon qui charrie une abondante eau couleur café. Les falaises sont impressionnantes. La sortie Vidal se passe sans problème, les appareils photos crépitent car il est vrai que certains passages sont vraiment sportifs.
 
Un superbe week-end, l'organisateur n'avait rien laissé au hasard, la météo était avec nous et chacun est reparti enchanté.
 
Un grand merci Titi !
Photos Séverine Palabost






CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda