Carnet de route

Rando dans les gorges du Tarn

Le 20/06/2016 par Bernadette Béraud

.

Randonnée dans les gorges du Tarn et de la Jonte (sortie du 5 au 8 mai 2016).

Jeudi 5 mai : 19 cafistes se sont retrouvés au village des Vignes sur le causse de Sauveterre à l’occasion de ce long week-end de l’ascension. Nous rejoignons le lieu-dit «  La Bourgarie » et tout en restant sur le même versant des gorges, nous empruntons le sentier du Gaupillat et le pas de l’arc, d’où nous découvrons une splendide trouée en forme d’arc dans les roches. Nous n’échappons pas aux échelles du Cinglegros (merci pour la corde qui me rassure). Puis retour aux voitures par un chemin un peu plus haut sur le versant.

Beau temps, ciel bleu, magnifiques phalangères (voir photos) et plein de rapaces à admirer.

Le couple hôtelier du gîte «  rando évolution » nous accueille à Peyreleau. Nous serons étonnés pendant tout le séjour de la capacité de Sylvain à ne pas oublier de se baisser chaque fois qu’il passe sous une porte !!!

Vendredi 6 mai : départ pour le rocher de Capluc (maudites échelles !), d'où la vue plonge sur le confluent de La Jonte et du Tarn. Ce rocher est très fréquenté malgré les échelles, et il vaut mieux ne pas tarder au petit déjeuner pour le gravir tranquillement. Un superbe papillon s’éprend de Maryse et ne veut plus la quitter, se laissant même transporter sur son sac à dos (quel surpoids pour notre compagne !).

Malgré une carte un peu dépassée, notre chef nous remet dans le droit chemin et nous pouvons admirer les fameux vases de Sèverine, non pardon, de Sèvres et de Chine. Nous prenons le temps de nous ébaudir sur le spectacle que nous offrent de nombreux escaladeurs.

Au fait, lorsque vous vous baissez pour passer sous une branche qui encombre le chemin, ne vous relevez pas trop vite, car la traitresse peut bien vous écorcher le cuir chevelu avec quelques chicots de bois. Et ça saigne pas mal, hein Suzanne ?

Samedi 7 mai : nous démarrons de la via ferrata de Liaucous, jusqu’au petit hameau isolé de Vors, composés de 2ou3 vieilles habitations restaurées .Là, devant de vieillies machines agricoles, les messieurs se remémorent à cœur joie leurs aventures d’agriculteurs ! Puis, nous rejoignons la Fontaine de Paillasse. C’est une source qui ressurgit au pied d’un gros bloc de pierre et qui est ensuite canalisée dans des troncs d’arbres creusés. Elle est nichée au sein d’une agréable clairière de feuillus où nous faisons halte pour le pique-nique et pour la sieste. L’après-midi commence par le passage devant la grotte de Paillasse. Puis nous déambulons au-dessus des gorges, dominés par des magnifiques blocs de pierre et survolés par les vautours qui se laissent admirer. Le sentier nous mène près des maisons troglodytes de St Marcellin et Eglazynes. Lilas, iris et phalangères et même une magnifique touffe de soucis, se mêlent aux vieilles pierres des maisons et au paysage de rochers pour rehausser la beauté du paysage.

La journée fut ensoleillée. A notre bonheur de randonner, s’est ajouté le plaisir de partager et déguster tous ensemble un petit carré de chocolat de chez Pralus que Maryse avait retrouvé au fond de ses poches. Ça n’en faisait pas beaucoup chacun, mais il n’en était que meilleur. Et le soir, au moment du repas, nous avons poussé la chansonnette avec un autre petit groupe de randonneurs, dans une excellente ambiance !!

Dimanche 8 mai : au départ de Peyreleau, nos pas nous conduisent le long des gorges de la Jonte, vers un énorme bloc de pierre, repéré sous le nom de champignon préhistorique puis vers l’ermitage de St Michel (ancien château de Montorsier ). Des échelles métalliques permettent de se hisser jusqu’à la plateforme sommitale, d’où l’on peut admirer un paysage grandiose. Et voilà, la rando prend fin après un dernier verre partagé à la terrasse d’un café du village Rozier.( en face de Peyreleau).

Pendant le séjour, nous avons bien entendu visité le vieux village de Peyreleau.

Un temps qui s’est bien maintenu, un gîte sympathique, confortable et une bonne chair se sont alliés aux belles randonnées prévues par Séverine pour nous offrir un excellent week-end de détente.


 

Merci Séverine.

 







CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda