Carnet de route

Traversée de la Dent de Crolles

Le 26/09/2014 par SARRAZIN Laura

Avec Bruno, Fabien et Cyril, nous avons pris nos kits dans la Chartreuse pour traverser un gruyère calcaire ou un véritable labyrinthe : la fameuse Dent de Crolles. En passant par le Col du Coq, nous gagnons le Trou du Glaz (voir la photo où nous sommes habillés « en civil ») pour ressortir à 1 km à vol d’oiseau par le Guiers Mort.

Quelle traversée, les chiffres parlent d’eux-mêmes ! On parcourt à pied 3 km sous dans la Dent de Crolles avec 300 m de dénivelé. Une vraie randonnée, un peu de ramping, un peu de glisse, une petite remontée sur corde de 40 m, gé-ni-al ! Pour vous donner une idée du confort  et des dimensions sous terre, figurez-vous que nous avons emprunté de vastes galeries comme « Les Champs-Elysées », « Le Métro » ou encore « Le Boulevard des Champignons ».

Et parce que la Dent de Crolles est très fréquentée et qu’il y a parfois des pertes (4 secours organisés depuis le début de l’année pour retrouver des spéléo probablement mal préparés), le comité départemental a installé un balisage. Sous terre, le progrès est en marche et il porte des bandes réfléchissantes pour capter la lumière de nos lampes.

Mais je m’interroge : après les relevés topographiques, le jalonnement fait son arrivée sous terre, à quand les relais émetteurs GPS, le free-wifi et les distributeurs de barres de céréales?

Grâce à tous ces petits panneaux et au chef qui nous ont promptement guidé, nous avons mis 6h30 pour effectuer la traversée. Après avoir chatouillé les réseaux de la Dent de Crolles, nous en avons gravi la cime sous un soleil radieux.

Précisons que sous terre, Cyril a porté mon kit dans le réseau sanguin (coup de fatigue), donc le lendemain en contrepartie, j’ai porté le sac-à-dos à la montée. Réaction choquée de quelques randonneurs : « Trois gaillards, et c’est la fille qui porte ?! ».

« Oui, il fallait bien porter le vin rouge et la bière ». La (fausse) réponse de Bruno les a laissé coi. Durant cette promenade, nous avons été très sérieux, je vous rassure, et nous avons consciencieusement repéré le P40 mais impossible de trouver l'entrée du puits Thérèse.

Laura (Photos : Laura et Cyril)

CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda