Carnet de route

Aux Estables en raquettes

Le 31/01/2015 par mcguillaume@free.fr

LES ESTABLES en randonnée « raquettes »

 

Edouard nous avait annoncé une bonne et longue rando : il ne nous avait pas menti. Quelques problèmes de chaussettes pour les roues de la voiture de Chantal nous ont un peu retardés, d'où notre départ plus tardif que prévu le samedi des ESTABLES. Quelques péripéties aussi, tout au long de l'itinéraire du samedi : un champ de genêts à traverser, une chute douloureuse, une recherche d'itinéraire en fin de journée avec la balise bien visible mais pas le chemin et, en plus, la neige qui se met à tomber … Edouard choisit l'option la plus sûre : retour à Ste Eulalie pour trouver un moyen de transport jusqu'à SAGNES et GOUDOULET. Peu après, deux taxis improvisés, l'un conduit par le curé du village, l'autre par un jeune couple sympathique, nous ont menés à bon port.

Le gîte s'est révélé très agréable. Menu gastronomique : potage délicieux, assiette de charcuterie, « maoche » ardéchoise, fromage et dessert ! Que du local et du fait maison ! Un régal.

Après une bonne nuit et un petit-déjeuner copieux (un peu tardif et nous incitant plutôt à prendre notre temps), la petite équipe repart … La burle est là, avec la neige qui vole à l'horizontal ! Une petite route encombrée de congères pour démarrer, puis le GR qui, heureusement suit une clôture. Au départ, on aperçoit bien quelques balises de temps en temps. Puis, en raison de l'épaisseur de la neige, les balises disparaissent. La burle redouble : alors, une petite pause auprès d'une maison est la bienvenue, pour s'abriter et faire le point avec la carte. Une fois nos repères retrouvés, nous repartons en direction du sommet et là, si la burle est toujours là, le soleil fait son apparition. Nous faisons un peu de tout terrain après avoir coupé la route, un peu de genêts puis de la bruyère, et enfin de la bonne neige et une descente. Nous finissons par arriver au lieu-dit le Sagnas, où nous cassons la croûte au soleil !

La rando reprend sous une bonne giboulée qui ne dure heureusement pas. Le GR suit un moment la route, bien enneigée. Enfin nous attaquons la montée qui nous permet de rejoindre notre itinéraire de la veille. Nous prenons la direction du Col de la Clède, d'où nous voyons la remontée qui nous attend. Un groupe important la descend : chouette ! Nous aurons donc une bonne trace. Nous croisons le groupe et son accompagnateur : fort gentiment, il nous conseille d'utiliser leur trace du matin qui part dans le bois, où nous serons à l'abri du vent. Grâce à son conseil et à ses indications précises sur la carte, nous arrivons sans encombre à la Croix de Boutière. Il est 18 h … la nuit tombe, nous faisons la descente en suivant les piquets rouges qui délimitent la route. C'est avec plaisir que nous apercevons les lumières des Estables !

Le retour en voiture s'est bien passé, à petite vitesse au départ car il neigeait abondamment. Mais Chantal et Thierry ont bien assuré.

Nous avons fait là une superbe randonnée. Pour mon compte, j'ai découvert que le climat de l'Ardèche ressemble à celui de la Bretagne … il y fait beau plusieurs fois par jour ... sauf que la neige remplace la pluie !

Les participants : Edouard, l'organisateur qu'il faut remercier pour ce super week-end qui nous laisse de magnifiques souvenirs, Nicole, Lilette, Chantal, Thierry et Marie-Christine.

MCG

 

Voir d'autres photos dans la photothèque.

 







CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda