Carnet de route

COL des SUPEYRES

Le 16/02/2015 par GUILLAUME Marie-Christine

Week-end Ski de fond

Nous nous retrouvons treize au rond-point de Villemontais pour le co-voiturage. La sortie est organisée par Jean-Pierre et Chris, avec un hébergement au Chalet des Gentianes au Col des Supeyres.

Nous trouvons la neige sur la route avant le Col de Baracuchet : prudence au volant ! Nous arrivons vers 10 h 30 et nous démarrons peu après sur les ski. Côté météo, ce n'est pas vraiment le grand beau … Le vent souffle fort et il neige. Il y a à peine 1 km entre le Col et la Croix du Pialoux, mais avec le vent fort et la neige qui pique la figure, c'est un peu la galère ! Heureusement, dès que nous rejoignons le bois, nous sommes à l'abri ! Mais, là, il faut veiller à ne pas sortir des traces … ça colle !! Heureusement, Maryse sort sa bombe miracle et les choses s'arrangent.

Le groupe se partage entre le skating (Jean-Pierre, Chris, Bernard et Huguette) et le ski alternatif (Jacques et Janine, Maryse, Thérèse, Jacqueline, Linou, Binou, Lilette et moi). Le parcours sera le même pour tous : le but, aller manger au chaud (enfin, presque) dans la salle hors sac des Pradeaux, ce qui permettra de rester dans les bois à l'abri du vent. Nous faisons quand même le détour par le Barrage des Pradeaux et arrivons vers 13 h à la salle, pour un casse-croûte bien mérité. Les amateurs de café devront s'en passer : le Restaurant ne peut les servir à cette heure-ci en raison de l'affluence.

Le retour se fera direct, dans les bois, sauf pour Bernard qui fera une petite boucle, histoire de se faire venter et de voir à quoi ressemble la neige en terrain découvert. La remontée au Col des Supeyres est longue et la neige pénible, surtout pour les skateurs, qui en auront plein les jambes ! Mais le pire est à venir … dès la sortie du bois, à la Croix du Pialoux, nous retrouvons le vent … et les congères sur la piste ! Le vent nous pousse. Mais comme les parties dégagées alternent avec les congères, la progression s'avère délicate … Les chutes sont au programme ! Plusieurs décident finalement de déchausser et de terminer à pied.

Chacun apprécie une boisson en arrivant au Chalet des Gentianes. Ensuite, nous nous installons dans le dortoir. Bien conçu avec, pour une fois, des patères en quantité suffisante pour accrocher nos vêtements.

Le repas du soir est gastronomique : jambon cru – salade – tourte auvergnate aux pommes de terre avec une sauce à la Fourme d'Ambert – tarte aux myrtilles.

 

Le dimanche matin, la visibilité n'est pas terrible, puis cela s'améliore et, surtout, il n'y a pas de vent. La météo annonce une fenêtre de temps clair entre 11 et 14 h … et surtout Lilette avait noté « soleil à 13 h ». Après concertation, il est décidé, par prudence, d'aller en voiture jusqu'aux Pradeaux afin que le soir, le retour se fasse sur une route dégagée … L'avenir nous montrera que les chauffeurs ont été bien inspirés.

Après un petit-déjeuner copieux, nous voilà donc partis pour ST ANTHÈME et les Pradeaux. La route est enneigée jusqu'à St-ANTHÈME, il faut rouler prudemment.

Nous démarrons à ski un peu avant 11 h. Huguette et Thérèse ont opté pour une journée raquettes. Pour les autres, il s'agira d'aller jusqu'à la salle hors-sac de PRABOURÉ.

La visibilité étant bonne, à chaque possibilité de choix, nous optons pour le circuit en terrain dégagé. Le groupe est en forme et tout le monde suit. De fil en aiguille, enfin de piste en piste, nous arrivons … à la Croix du Pialoux !!! A peine à 1 km du Chalet des Gentianes ! Mais nous poursuivons par les crêtes pour redescendre sur PRABOURÉ. Et à 13 h, le soleil est bien là … et la neige fond sur les arbres ! Il est 13 h 30 quand nous arrivons à la salle hors sac. Il était temps : les estomacs commençaient à se manifester. Les inconditionnels du café nous permettent d'éviter une bonne averse de neige … la fenêtre météo est fermée … la grisaille revient, il est 14 h !

Il va nous falloir rejoindre les Pradeaux. Les 4 premiers km sont un régal, la glisse est bonne pour tous. Un peu plus loin, le groupe se sépare : certains rentrent directement, d'autres font le détour par le Barrage des Pradeaux. Jacques, avec ses nouveaux ski, « se prend la bourre » avec les skateurs et arrivent en même temps qu'eux !

Une bonne bière ou un chocolat ou un vin chaud avant de partir … et là, il est 16 h, et la neige se met à tomber abondamment !! Dès le premier km, la route est déjà blanche et ce, jusqu'à VERRIÈRES en FOREZ ! Ensuite, c'est la pluie.

Merci à Jean-Pierre et Chris pour ce superbe week-end. Et à Bernard et Jacques pour leur entrain communicatif.

 

 







CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda