Carnet de route

Girl Power au Causse Noir

Le 18/05/2015 par Laura SARRAZIN

J1 - Aven du Val Nègre.

Pour le 1er Mai nous nous sommes rendus sur le Causse Noir, près de Millau avec Audrey, Gaëlle, Estelle et Fabien. Le temps, fort maussade en ce départ matinal, mais point trop, pour faire ce trou « en forme d’échauffement » pour ce week-end prolongé. Niché au cœur d’une profonde et douce doline, l’amarrage naturel, s’appuyant sur deux arbres, a été remplacé par une imposante poutre métallique surplombant un puits de 55 mètres de haut « plein pot ». Audrey est à l’équipement et la petite troupe suit prestement dans la grotte. Le jour tombe du haut du puits, ce qui donne une impression de lucane d’oubliettes. La grande salle a de belles proportions et livre de splendides concrétions (en forme de raviolis chinois frits – Estelle) pour une draperie très « drapée » ou un empilement de pancakes (sans le sirop d’érable – Laura). Plafond de fistuleuses, grandes façades médusées nous dominent. La salle se réduit progressivement de taille en une sorte de galerie, finalement obstruée par une immense colonne. Le réseau actif affleure, comprenez la rivière souterraine, et une fraîche baigne serait possible. Je déséquipe sur la voie du retour. Environnés de brouillard, en rejoignant Millau, une forme aillée se détache, planant à nos côtés. Les vautours du Causse Noir tourbillonnent dans le ciel aveyronnais.

J2 – Aven du Puech Nègre

Le week-end est placé sous le signe du girl power = 1 gars, 4 filles. Aussi, la cueillette de fleurs et de fraisiers est autorisée, et les plantes viendront agrémenter les balcons des filles au retour… il semble bien que sous les combinaisons et l’épaisse couche de boue, une fibre délicate dorme en chaque spéléo. Mais attention, le deuxième jour, fini la cueillette, c’est du sérieux : Aven du Puech Nègre – 180m ! L’équipement est assuré par Fabien et Audrey dont le challenge principal consiste à préparer la descente d’un puis de 87m, fractionné 7 fois  dans une diaclase bien étroite mais finalement très confortable qui nous permet de descendre de façon rapprochée. Des cordes et des mètres passent dans ce puits. Pour le dernier puits de 45 mètres, la corde touche à peine le sol, ouf ! En second, juste après Audrey, la déviation nous permettant d’éviter la cascade doit être raccourcie. Et quelle débauche d’efforts pour rajuster cette déviation trop longue ! Je dois effectuer, guidée par Fabien, une démonstration de conversion sur corde (vous descendiez ? et bien remontez maintenant !) toute la panoplie du matériel passe dans cette manœuvre toujours impressionnante du haut d’un puits, à plusieurs dizaines de mètres du sol. Tout le monde descend loin de la cascade, très belle dans ce magnifique puits, large de 3-5 mètres puis d’une quinzaine de mètres. Le chaos nous accueille pour une pause bien méritée, la rivière s’échappe à travers de gros cailloux mais nous décidons de retrouver la surface. Remontée éclair de Fabien et ses drôles de dames.

J3 – Une grotte du dimanche pas si facile – L’aven des tendelles

Peu d’équipement semblait requis, tout au plus un baudrier pour voir l’aven des tendelles. Nous suivons dans une jolie forêt clairsemée, un bien étrange balisage. Les troncs d’arbres disposés et les ponctuations de crottin de cheval nous conduisent à une doline à fond plat tout à fait charmante. Le réseau n’a pas l’air grand, mais sa descente s’avère délicate car très étroite. Après pas mal de tentatives et contorsions, ça râle (« on nous avait dit : oui, tu verras, ce sera une grotte du dimanche, tranquille… Mon kit, oui ! »). Bon, on débouche quand même sur très belle salle avec de grandes stalagmites atteignant parfois le plafond, de belles fistuleuses.

Au sortir de la grotte, le soleil pointe enfin le bout de son nez, et dans un affluent du Tarn, nous faisons la grande toilette du matériel spéléo pour le plus grand plaisir des badauds. Le tout Millau s’est donné rendez-vous sur cette plage semble-t-il…

Laura

CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda