Carnet de route

Retrouvailles spéléo

Le 25/09/2015 par Michel Druere

RETROUVAILLES SPELEO des 29 et 30 AOUT 2015

C'est un peu angoissées que nous sommes parties samedi matin pour Pont-en-Royans,

Marie-Salomé et moi. Elle, parce qu'elle craignait de ''gâcher'' un week-end avec une

majorité d'« anciens » qu'elle ne connaissait pas et surtout à cause de sa peur du vide (qu'elle

a effectivement dû maîtriser !) ; moi, pour mille raisons dont la majorité de

''nouveaux''inconnus et mon manque évident de performances sportives... j'allais en baver !

En fait, l'accueil au gîte s'est déroulé dans la bonne humeur et la simplicité ... et le réglage

des baudriers par Michel pour les novices m'a replongée aussitôt dans l'ambiance ; le matériel

ayant tellement évolué depuis 30 ans, je n'ai pas cherché à prendre d'initiative !!

Après ce long ''appareillage'', Michel s 'est retrouvé en cuisine pour faire cuire au plus vite

ses crozets pour se et nous régaler... 15 min de cuisson -rapide- oui mais à ébullition ! Combien

de temps as-tu attendu les premiers bouillons, Michel ? Lysiane était impatiente de partir à

Gournier pour être à l'heure à l'apéro quand le reste des participants arriverait... et toi tu

choisissais des crozets, non mais quelle idée ! Et au bout d'une demie heure, à la phase très

« al dente », dans quoi on les égoutte ces petits carrés qui passent à travers les passoires ?

Eh bien Lysiane a eu l'idée géniale de poser la casserole pleine sur la table avec une écumoire

pour aller à la pêche aux crozets. Ils étaient vraiment excellents Michel, on s'est régalé !

A la grotte de Gournier, après une approche sous un soleil radieux, nous avons tous été ravis

de ressentir une fraîcheur bienfaisante et de voir ce lac à traverser en bateau pneumatique

(il manquait au moins 20 m à la corde de ton bateau Yves... mais il n'y a jamais de problèmes en

spéléo, il n'y a que des solutions ! ) pour atteindre la roche.

Descendre du bateau sans tomber à l'eau - facile ! - grimper jusqu'à la vire en étant tiré par

des mains secourables – super ! - progresser sur la vire jusqu'au prochain spit – haut la main !

- mais rassurer ma fille prise de vertige au-dessus de l'eau, qui ne sait plus où poser les pieds

pour progresser car elle ne trouve pas de prises – moins drôle ! - mais le ou la précédent(e) lui

montre comment faire – ouf ! - et là c'est moi qui panique les larmes aux yeux – qu'est-ce que

je suis venue faire dans cette galère, quelle cruche ! - et là, c'est ma fille qui se fait toute

douce pour me rassurer et me guider et je passe enfin ! C'est bon, j'ai repris confiance, je

suis heureuse d'être ici avec ma fille.

Le plaisir de voir des concrétions ici ou là est largement aussi grand que dans les belles

grottes touristiques ! Sans doute car c'est un plaisir bien mérité avec l'effort ! C'est ainsi

que la famille Youssef n'a pu résister à poursuivre encore un peu plus loin alors que Lysiane

-sur les consignes du chef retrouvé- voyait l'heure tourner et voulait arriver au gîte à 18 h

pour accueillir les derniers arrivants ; pas de panique Lysiane, ils sont bien revenus à temps et

sont sortis de la grotte avec nous ! Entre temps, nous avions été rattrapés par le groupe qui

était parti du matin pour aller jusqu'à la rivière souterraine, c'est là que nous avons fait la

connaissance de Christian, Cyril, Fabien, Audrey, Gaëlle.

Curieusement, le retour (avec les mêmes difficultés !) s'est fait sans problème majeur grâce

à leurs mains secourables et conseils au bout de la vire... et en bas pour monter dans le bateau

pneumatique. A la sortie du porche, la chaleur était intense, le soleil radieux ; quelle belle et

bonne journée !

Eh, pas si vite terminée la journée ! Il nous restait à faire connaissance avec Richard,

Fabienne, Romane et Marius qui venaient d'arriver … et enfin Lysiane, à savourer l'apéro suivi

des super saucisses, merguez et grillades que Michel nous a préparées au barbecue, bien aidé

par Yves ... et les bonnes salades, quiches, charcuteries, fromages fameux du terroir,

desserts variés apportés par chacun, le tout agrémenté de bonnes bouteilles de quelques uns...

en particulier une énorme bouteille de champagne que Cyril a eu la joie de déboucher pour

arroser la réussite de son 3ème module au monitorat spéléo ! Bravo Cyril et merci d'avoir

partagé cet événement avec nous ! Toute la soirée les discutions sont allées bon train que l'on

se connaisse ou non, jeunes ou moins jeunes peu importe, ici on faisait partie de la même

famille ! Une sono imprévue de l'autre côté de la rivière nous a plus ou moins mis de

l'ambiance jusqu'à 2h du matin. Nous nous sommes tous couchés fatigués mais heureux de ces

« retrouvailles »et de ces festivités.

Le lendemain, après le petit-déjeuner, Lysiane nous a proposé d'aller à « Grotte-roche »,

hyper facile puisqu'elle la faite plusieurs fois avec ses petits-enfants qui en rapportaient du

sable exceptionnellement fin... aucune difficulté, c'est tout plat . OK ! Sauf qu'à part la

présence d'un sable effectivement exceptionnel, nous avons été plusieurs à en baver : dans la

faille en pan incliné, dans les étroitures où il fallait ramper laborieusement sur les coudes en

se tapant le casque ici ou là... sans parler des claustrophobes qui paniquaient ou pleuraient et

cerise sur le gâteau une échelle on ne peut plus verticale pour se retrouver encore à ramper,

oh la la ! Heureusement que les concrétions étaient là ainsi que la bonne humeur et les

encouragements de chacun pour nous réconforter après nos galères successives ! Oui mais...

n'empêche qu'il a fallu tout refaire pour le retour et là, avec en plus la fatigue et même

l'épuisement en ce qui me concerne... quelle aventure ! Belle grotte tout de même !!!

Après de nombreuses photos prises à la sortie de cette cavité, nous avons été contents de

nous retrouver pour le déjeuner (en début d'après-midi!) où nous avons terminé les restes de

la veille avec les grillades de Michel ( ... délicieusement préparées par Yves et Fabien !! ).

''Après l'effort, le réconfort'' n'est-ce pas ... nous étions tous ravis !

Suivirent le rangement et les au-revoir, le week-end a pris fin avec la ferme intention de se

revoir pour revivre cette expérience. Alors à bientôt à toutes et à tous pour de nouvelles

aventures souterraines dans la bonne humeur et l'ambiance si caractéristique ''spéléo'' que

j'ai eu si grand plaisir à retrouver.

Je vous embrasse tous amicalement,

Sylvette

CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda