Carnet de route

secours-spéléo

Le 25/08/2016 par Guesdon Cyril

09/13 août 2016 : secours à la Pierre Saint Martin

Bonjour à tous,

Certains sont au courant, Fabien et moi avons été confrontés à un secours « grandeur nature » suite à l'accident d'un copain aveyronnais, spéléologue chevronné, survenu lors d'une expédition sous le massif de la Pierre Saint Martin.

Nous étions en reconnaissance dans « notre » cavité navarraise : AN 308 Sima del Bosquette.

Répartis en trois équipes de deux, la première pointait sur le fond du réseau, une seconde sondait un éboulis à la recherche d'un éventuel nouveau passage, enfin Fabien et moi partis, par une escalade, pour l'invention d'une hypothétique galerie fossile …

A notre retour, nous avons entendu des appels à l'aide ; prolongeant sa prospection d'un quart d'heure, alors que son coéquipier Bernard entamait sa remontée (le vaillant septuagénaire évoluant plus lentement …), François reçois sur le dos un bloc rocheux d'une quinzaine de kilos ; premier bilan : une vertèbre fracturée, six côtes cassées, décollement de la plèvre, rajouter les contusions de genou, épaule, omoplate.

Avec Fabien, nous avons confectionné un « point chaud » pour la mise en attente de notre blessé, puis je suis sorti appeler les secours.

L'organisation de son évacuation fut laborieuse, l'AN 308 est une cavité en exploration en général étroite, surtout dans le cas d'un passage de brancard. Il fallait élargir énormément d'endroits, en gros tous les méandres et plusieurs têtes de puits.

C'est le Spéléo Secours Français qui prit en charge la gestion de cet accident même si nous nous trouvions en territoire espagnol. Néanmoins, la Guardia Civile présente sur le secours validait les décisions.

La sortie de la civière fut longue et à rebondissements, mais c'est au bout de 85 heures que François a pu retrouver la surface, samedi à 4h18. Il fut dirigé illico (hélico!) sur l'hôpital de Pau.

Opéré le mardi suivant (vertèbre brochée) il a également été soigné pour une infection pulmonaire.

Depuis peu, il est rentré chez lui à Millau pour une convalescence d'un mois et demi … minimum !

Le maître mot sous terre et d'autant plus en explo, c'est VI-GI-LANCE mais lorsque survient l'accident, là où l'on peut être efficaces c'est dans l'organisation du secours : mise en attente sécurisée du blessé, installation des cordes permettant le halage d'une civière, etc …

Je ne saurai donc que vous conseiller de participer, dans la mesure du possible, à un maximum de formations « techniques progression et secours » organisées par notre club. La prochaine est d'ailleurs programmée le w.e. des 15/16 Octobre prochains.

A très bientôt,                                                                (les photos sont collectives)

Cyril 

CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda