Carnet de route

WEEK-END aux GETS

Sortie :  Les Gets du 08/09/2017

Le 08/09/2017 par GUILLAUME Marie-Christine

Week-end aux GETS

8 au 11 septembre 2017

 

Pour ceux qui le pouvaient, le week-end a débuté le vendredi en fin de matinée. Retrouvailles et pique-nique au chalet de l'ARVEL des GETS. La météo du samedi prévoyant la pluie, Michel propose de faire, ce vendredi après-midi, la randonnée initialement prévue pour le lendemain, mais avec un départ différent afin qu'elle puisse se faire en demi-journée.

Départ vers 14 h du Lac de Joux Plane. Montée à la Bourgeoise, puis à la Pointe de Chamossière 2006 m. Montée sans souci, en revanche la descente exposée à l'est, se fait par un petit sentier terreux et très glissant. La prudence est de mise, ainsi que les bâtons pour ceux qui en ont ! La randonnée se poursuit sur les crêtes jusqu'à la Pointe d'Angolon à 2090 m, au sommet de laquelle nous accédons par un câble posé à même le rocher au sol. Tout au long du parcours, nous avons une vue à 360° sur les paysages alentours et notamment sur le massif du Mont-Blanc, les Fiz, les vallons des refuges de Folly et de Bostan et les Dents Blanches. La descente est, là aussi, assez raide au départ et un peu glissante. Elle réclame toute notre attention et nous offre une belle vue d’ensemble des lacs de Nyon Guerin et Joux Plane. Le sentier devient plus tranquille pour arriver au Nyon du Crôt. Nous rejoignons le Col puis le Lac de Joux Plane où nous retrouvons Guy et Roswitha. L’heure un peu tardive (18h), la lumière du début d’automne, le silence et la vue enfin dégagée sur le Mont Blanc contribuent à une belle ambiance de sérénité. Une jolie randonnée avec une vue superbe : il fallait vraiment profiter du beau temps ! Merci à Michel, venu en juin reconnaître cette randonnée avec Dominique.

Retour au chalet vers 18 h 30 : le temps de prendre une douche et c'est l'heure de l'apéritif. Les derniers participants au séjour sont arrivés. L'ambiance est à la bonne humeur, même si la météo du lendemain n'est pas optimiste. Au menu préparé par Michel, le cuisinier, et Yvette, sa femme : crozets et diots ! et gâteau au chocolat !!

Comme prévu, le samedi … le temps est bien couvert. Nous partons quand même, mais sans trop d'illusions ! Départ vers 8 h 30 du Sincerneret pour aller à la Chapelle de Jacquicourt. Montée sans souci, arrivée à la chapelle une heure plus tard … presqu'en même temps que la pluie … Arrivée en tee-shirt, départ sous les ponchos ! Heureusement, le sentier reste souvent sous le couvert de la forêt, ce qui nous protège de la pluie. Marc, venu également en juin pour les reconnaissances, mène la rando d'une main (d'un pied?) de maître et nous ramène sans souci à nos voitures. Nous sommes un peu mouillés !

Après le pique-nique … dans le chalet, un moment de pause, puis, comme il pleut, certains partent faire un tour à SAMOËNS. Quelques emplettes sous la pluie : il faut bien faire fonctionner le commerce local !

Au menu du soir : tartiflette ! Ensuite, jeux de tarots pour quelques-uns et quelques-unes (Catherine a appris qu'il faut mener « le petit » au bout, ce qui est le but du jeu pour celui qui y va … d'après les experts), lecture, intellectuelle ou pas (les Tintin ont du succès, mais certains s'approchent de la limite d'âge des 77 ans …) sudoku ou autre occupation.

Dimanche matin, plusieurs décident de rentrer sur ROANNE. Pour ceux qui restent, la météo n'étant pas trop pessimiste, Michel propose la randonnée étudiée la veille sur les cartes. En voiture jusqu'à MONTRIOND, puis les Lindarets à 1500 m. Montée par une piste, puis par un petit sentier qui se redresse avant d'arriver au Col de Chésery à 1992 m. Le brouillard n'est pas loin et il ne fait pas chaud … Nous poursuivons jusqu'au Lac Vert à 1981 m d'altitude, auprès duquel se trouve le refuge suisse de Chésery. Il fait 2° … la neige a plâtré les sommets à partir de 2300 m environ. Petit arrêt et nous poursuivons jusqu'au Lac de Chésery, à 1891 m. Nous faisons la pause casse-croûte au bord du lac, nous y sommes un peu protégés. Mais il fait quand même frais et la pause n'est pas très longue ! Nous remontons au Col et prenons la descente par un autre chemin. Le groupe se sépare : certains descendent par une piste, d'autres poursuivent jusqu'au Col des Bassachaux vers 1800 m. Descente par un petit sentier, lui aussi reconnu par Marc au mois de juin. Retour aux voitures vers 15 h 30. Nous avons échappé à la pluie et nous avons quand même eu droit à quelques rayons de soleil. Un arrêt auprès du Lac de MONTRIOND, puis retour au chalet. Merci à Michel et Marc pour cette rando.

Et au menu du soir : raclette !

Encore une bonne veillée, à discuter, raconter des souvenirs ou des anecdotes !

Et lundi matin, opération « ménage ». Tout le monde s'y est mis et vers 10 h, chacun a pu prendre le départ pour le retour sur ROANNE.

Un très bon week-end, même si la météo n'a pas permis de faire les randonnées initialement prévues. Merci à Marie-Claude et André pour l'organisation du séjour, à Michel BRAT pour l'intendance et les randonnées, ainsi qu'à Marc, sans oublier Michel, le cuisinier, et Yvette qui nous ont préparé les pique-nique et les repas, sans oublier le gâteau au chocolat, la tarte aux pommes, la crème caramel, le gâteau roulé et les cookies ! Et l'ambiance était vraiment agréable.

CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda