Carnet de route

Les « Cinque terre » Italie

Sortie :  Les Cinque Terres du 16/09/2017

Le 25/09/2017 par Nicole Palabost

 

 

16-22 septembre : Les « Cinque terre » Italie

 

Nous nous retrouvons à Deiva Marina le 16 septembre vers 16h pour nous installer dans les moibilhomes. Nous sommes 16.

 

Dimanche 17 : La navette du camping nous conduit à la gare de Deiva Marina où nous prenons le train pour Levanto. Train de Levanto à Sestri puis changement et arrêt à San Margharita.Nous prenons ensuite le bateau pour Portofino. Après la visite de la ville (église, château) nous prenons une petite rue en pente en direction de San Margherita. La montée est raide et il fait très chaud, mais après le pique-nique nous marchons sur un petit sentier dans les bois fort agréable. Arrivés à San Margharita nous prenons le temps de  visiter  la superbe cathédrale et son jardin de palmiers. Une petite glace ou un capuccino et nous reprenons le train pour Deiva Marina. 600m de D+.

Lundi 18 : Départ pour Levanto. Après avoir traversé la ville, nous empruntons un chemin au-dessus de la mer, grimpons jusqu’à la point Mesco où nous pique-niquons face à un superbe paysage, 4 des « Cinque terre » sont en face de nous . Nous descendons ensuite sur Monterosso et quittons rapidement l’énorme foule des petites rues du village, pour prendre la direction de la Madone de Soviore. Une bonne grimpette sur un chemin parfois glissant. Le capuccino du monatère est délicieux et nous redescendons sur Monterosso où nous reprenons le train. Mine de rien, en admirant les paysages,  nous avons effectué 995m D+.

Mardi 19 : Départ prévu pour Manarola, sauf que le train que nous avons pris ne s’yarrête pas. Ce n’est pas grave, Martine et François s’adaptent et de Riomaggiore , où le train s’est arrêté, nous retrouvons le chemin prévu. Dès le village, il nous faut monter des séries de marches irrégulières, jusqu’au col nous ne cesserons de monter des marches. Arrêt au sanctuaire de la Madone de Montenero.

Nous pique-niquons au col « del Telegrafo », un petit capuccino au café du col et nous partons pour une descente de 3h vers Portovenere, par un chemin buccolique au-dessus de la mer, mais souvent très étroit et glissant. L’arrivée sur ce petit port et sa citadelle est magnifique. Nous arrivons juste à l’heure pour le bateau et trop tard pour visiter. Le retour en bateau, sous l’orage et la grêle, sera délicat pour certaines d’entre nous. Nous avons fait encore près de 800mD+.

 

Mercredi 20 et jeudi 21 : La randonnée si belle, soit-elle, fait que nous n’avons guère de temps pour visiter les villages. A l’unanimité nous décidons donc de faire du tourisme les 2 jours qui restent afin de revenir à Portovenere , nous visitons aussi La Spézia. Le dernier jour nous partons de Vernazza, puis Corniglia (327 marches) Manarola et enfin Riomaggiore que nous avons juste entrevu le mardi matin. Ce n’est pas de la randonnée et nous n’avons pas pas enregistré les dénivellés mais nous n’avons cessé pendant ces 2 jours de monter et de descendre des marches, dans des petites ruelles (parfois on ne se croise pas) aux maisons colorées. Les petits ports nichés dans les rochers sont superbes.

 

Un immense merci à Martine et François car ce fut un énorme travail de préparer cette semaine, travail rendu difficile par l’éloignement, la langue , des renseignements italiens parfois plus qu’approximatifs et des chemins interdits ?

 

 

 







CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda