Carnet de route

escapade féminine ...

Sortie :  perfectionnement technique du 11/11/2017

Le 26/11/2017 par Brynhild MASSARDIER

Grotte des Oublis - Tharaux (30).

C’est à l’occasion d’un week-end « grimpe » sur le rocher de Seynes (30) qu’Audrey et moi-même décidons d’abandonner le groupe le samedi pour aller visiter la grotte des Oublis sur la commune de Tharaux. Cette grotte, bien connue d’Audrey (puisque c’est là qu’elle a passé son initiateur) est parfaite pour travailler l’équipement. Ainsi, c’est en tant que maître et élève que nous nous lançons à l’aventure ! C’est la première fois que je vais pouvoir équiper toute une grotte ! Aujourd’hui les points seront distribués (ou plutôt retirés, nous sommes en spéléo ne l’oublions pas !) par El Dictator-Cheveu de Feu. La consigne est la suivante : « équiper la grotte pour permettre à deux jeunes ados, non spécialistes de l’activité, mais pas totalement néophytes non plus, de faire la visite ».Trois puits : P30 ; P12 et P25 pour atteindre la côte de -66m. Nous avons donc préparé trois cordes de 40m-50m et 40m. Chaque puits aura de quoi occuper et laisser son petit souvenir…. Celui d’entrée, magnifique par sa double ouverture laissant une vue plongeante directe dans le fond, nécessitera toute la corde de 40m…. voir même un peu plus…. « Bout de corde ! ». Après quelques débattements, j’arrive enfin à me libérer. P30-zéro ; Brynhild … 0,5. On enchaîne le 2ème puits ; deux choix possibles :
1/ Équiper par la paroi de droite et donc installer un fractio plein vide 1,5m plus bas (pas confort du tout, et bien compliqué à mettre selon l’expérience d’Audrey)
2/ Installer le puits de façon à aller directement en bas tout en étant hyper confort pour accrocher la corde ... mais qui nécessite de suspendre les deux oreilles de la tête de puits à la broche et au spit distant de 3m l’un de l’autre ...et pas des plus accessibles pour l’équipeur… ça va faire de loooooooooonnnngues oreilles ! En effet, elles sont loooonnngues, mais le puits est descendu facilement. En bas de celui-ci, une main courante va permettre d’atteindre le 3ème puits (saleté de main courante qui me fera perdre 2 points ...). Le dernier puits ne présente pas de difficulté particulière. Ainsi, après une petite pause « graines-fruits secs » nous descendons le puits final. TADAAAAM ! J’ai fini ! J’ai tout équipé ! Et grâce à l’attention vigilante et aux conseils bienveillants de ma chef(eee) de feu, je suis enrichie d’astuces qui me seront très utiles pour les prochaines sorties où j’aurai la chance d’équiper ! Nous visitons le fond de la grotte : une vraie dune : beaucoup de sable, mais pas une goutte d’eau.

Audrey déséquipe et nous remontons jusqu’à la base du 1er puits : là nous pouvons aller dans les galeries pour visiter la grotte ; une belle couleur rougeâtre, quelques concrétions (dont une colonne en particulier….), nous permettront de faire quelques photos…. Il faut savoir donner de sa personne pour recruter en spéléo !! Après avoir exploré toutes les galeries (visibles), nous remontons à la surface. C’est sous un soleil éclatant que nous décidons de retourner à la voiture pour pique-niquer (les « graines et fruits-secs » sont déjà bien loin !)

Brynhild

 

CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda