Carnet de route

week-end caussenard ...

Sortie :  Spéléologie du 18/11/2017

Le 04/12/2017 par Fabien RECALDE

Week-end caussenard - Hyelzas 18/19 novembre 2017

Arrivée dispersée chez Claude Pratlong, notre maison secondaire pour les week-ends lozériens. Les anciens ont pris de l’avance (vivement la retraite) , suivis de l’équipe 2 roannaise. Les Mainguettes n'arriveront que plus tard dans la nuit ; ça prend du temps de traverser les Cévennes !

Quel plaisir de retrouver le causse Méjean ! Il y a un moment que l’on était pas venu, Michel nous a dégoté plein de nouveaux trou-trous, il n'y a plus qu’à choisir.

Petit déj copieux, Audrey, des étoiles plein les yeux et des globules rouges plein le sang, nous fait voyager avec le récit de son voyage au Népal. Mais c’est pas le tout, il y a spéléo et, c’est décidé, ce sera à l’aven du Pic d’Usclat n°7 . Bref descriptif du début de la topo : le départ est un peu « crainios », passage sous une trémie soutenue par des bouts de bois qui commencent à vieillir. La première partie du réseau n’est pas très belle avec une succession  d’étroitures au milieu de blocs instables . Au fait, pourquoi on y va !

Audrey, sevrée d’équipement depuis un moment (c’est ça d’être initiatrice !), reprend du service et la mémoire !  Elle me dit quelque chose cette marche d’approche, si vous trouvez un caillou au sol avec un spit, c’est moi qui l’ai planté ! Plus aucun doute, tu es déjà venue et tu as le départ. L’équipement se passe bien, l’itinéraire est trouvé, les étroitures ne rebutent personne et nous voilà tous ensemble à -35 . Le grand et le beau nous attendent ! P5 P27 et P12 s’enchaînent, magnifiquement sculptés dans du très beau calcaire et nous voilà au fond du réseau classique à -97. Petite visite du gour asséché, joliment concrétionné, repérage de la suite et c’est l’heure de manger, les estomacs gargouillent ! Michel, scientifique du groupe, avec ses relevés de température toutes les demi-heure trouve le moyen d’échapper le thermomètre entre les blocs. Pas le bras assez long, fini de faire mu-muse. C’est sans compter sur la persévérance de Christian. Pour une fois, c’est toi qui gagne une bière ! Remontée sans encombre, nous ressortons à la nuit sous un magnifique ciel étoilé.

Retour au gîte où nous rejoint Cyril pour une visite amicale. Même noyé dans les travaux de sa maison, il trouve le moyen de venir nous faire un coucou, il est trop fort le chef ! Soirée très sympathique, saucisson vigneron/patates fort apprécié, il est temps d’aller reposer les yeux.

Dimanche: grotte de la Clujade à l’étiage extrême, c’est tentant ! Aven des Plos avec visite de perles au fond du gouffre, tentant aussi ! Mais c’est finalement la proximité de l’Aven des Avens qui remporte la mise. Et aujourd’hui, c’est mon tour d’équiper. Je m’affaire sur le P10 d’entrée, fractio plein vide, frottement sur le bombé, plus de corde, pas top mais je suis en bas. Audrey prend la corde de secours, elle va nous arranger tout ça en passant par la vire. R6, P18 très esthétique et le fond ! Séance photo et retour en surface. Sieste au soleil pour les premiers sortis, déséquipement pour Christian et c’est l’heure d’aller déguster un repas bien mérité au gîte.

Toute bonne chose ayant une fin, il est malheureusement le temps de reprendre la route. Seuls Michel et Lysiane prolongent le plaisir avec un séjour familial dans les Pyrénées (encore une fois : vivement la retraite !). Et vivement le prochain week-end spéléo . Mais au fait, c’est le week-end prochain : trop cool !

Chanceux spéléos : Lysiane / Audrey / Galou / Isa / Michel / Christian / Fab

Spéléo punie : Brynhild (Faut bien qu’ils bossent un peu ces fonctionnaires ! ;-))

Fab.

 

CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda