Carnet de route

Week-end au COL de la LOGE

Le 13/01/2018 par GUILLAUME Marie-Christine

Week-end au Col de la Loge

13 et 14 janvier 2018

Regroupement à 9 h 30 au rond-point de Villemontais … Un peu d'attente pour deux retardataires que nous n'attendrons finalement pas, puis départ pour le Col de la Loge, où nous retrouvons Edouard, puis Cathy et Alain. Edouard, qui a fait du repérage la veille, propose d'aller à Chalmazel et de monter sur les plateaux pour profiter du soleil et surtout de la neige, un peu rare à l'altitude du Col de la Loge.

Sitôt dit, sitôt fait. Montée en télésiège, même pour Bernadette qui n'est pas vraiment rassurée, surtout pendant le petit arrêt imprévu ! A l'arrivée, il n'est déjà pas loin de midi … nous chaussons les raquettes et surtout, nous nous habillons chaudement, car si le soleil brille, un vent vivifiant nous accueille ! Montée assez raide au départ, puis nous arrivons au niveau de l'installation militaire de Pierre sur Haute. Nous poursuivons jusqu'à la bergerie de la Richarde. Un petit détour vers les jasseries et la chapelle du même nom, mais comme les places ensoleillées sont également ventées, retour à la bergerie, à l'ombre mais à l'abri du vent. Après le casse-croûte, Edouard nous ramène d'abord sur la crête puis jusqu'aux jasseries de Colleigne. Le vent, heureusement du sud/sud-ouest, souffle toujours assez fort. Nous arrivons à la jonction avec l'ancienne piste de ski de fond « la forestière » que nous prenons en direction du retour à la station. Là, nous quittons les raquettes. La piste est soit déneigée complètement, soit enneigée par des restes de congères qui portent bien. Elle est également bien balisée : un chasseur revêtu d'une veste orange fluo, tous les 50 m ! Nous parvenons au bas de la piste vers 17 h 15. Merci à Edouard pour cette belle journée sur les plateaux que certains ne connaissaient pas !

L'accueil au gîte est toujours aussi sympathique et chaleureux. Les chambres sont agréables. Nous avons même eu droit à une couverture chacun … Heureusement, car Janine était venue « léger » … sans son duvet !

Le repas se compose d'une bonne soupe et de l'inévitable « patia » auvergnat accompagné d'un rôti de porc, porc de Chalmazel ! Et en dessert, la galette toute chaude, car toute fraîche !

 

Après une bonne nuit, petit-déjeuner à 8 h. Au col de la Loge, il neige … Appel de Bob : à Villemontais, il pleut … Est-ce la pluie, est-ce la neige qui décourage le groupe ? Personne ne monte. Andrea prend la direction des opérations et nous voilà partis sur la piste des raquettes. Avec ou sans raquettes, chacun selon son envie. A l'embranchement à la Loge Neuve, Andrea propose le retour par la piste bleue … eh oui, en raison de la météo, nous avons prévu de revenir manger au gîte et nous nous sommes donc délestés de notre casse-croûte. Mais il ne neige plus, la météo semble plutôt vers l'amélioration … Alors certains ont plutôt envie de poursuivre sur la piste rouge … Très démocratiquement, après un vote à main levée, il est décidé de continuer. Le casse-croûte attendra !

Et nous avons bien fait. Le circuit passe par les Loges de la Lite, le Fossat, le Cheix et retour à la Loge Neuve. Retour au Col de la Loge à 14 h 15. Les estomacs crient famine chez certain(e)s. La chaleur du gîte est appréciée, de même que les boissons chaudes. Puis il est temps de penser au retour sur ROANNE.

Un bon week-end avec un groupe certes restreint par rapport aux années précédentes, mais avec une bonne ambiance. Un grand merci à Maryse qui s'est occupée de l'organisation. A Edouard pour la rando du samedi, à Andrea pour celle du dimanche. Un merci tout particulier à Andrea et à Christophe, qui s'étaient inscrits à ce week-end pour faire du ski de fond ou du skate et se sont retrouvés à randonner avec des cafistes plus très jeunes, mais quand même bien mordus et résistants !

CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda