Carnet de route

féerie perpétuelle ...

Sortie :  rivière de GOURNIER ++ du 21/07/2018

Le 07/08/2018 par Cyril GUESDON

Afin de préparer la sortie au gouffre Berger, j'avais proposé de faire la rivière de Gournier.

Brynhild et Audrey étaient bien partantes pour ça.

Quelques jours auparavant la météo n'est pas enthousiaste : de la pluie et des orages sont prévus.

Qu'importe je maintiens et on y va. En route j'appelle Lysiane pour une aide administrative et Michel, en bruit de fond dans le téléphone, annonce : c'est bon il n'y aura pas de pluie pour vous, je viens de contrôler. Le vendredi soir, au gîte, cela reste la question du moment : on y va ou pas ? Il pleut... (et il tombera 16mm durant la nuit).

On décide de ne pas y aller et plutôt de partir repérer les entrées du Clos d'Aspres le samedi et le dimanche on fera ce qui est prévu : trouver l'entrée du Gouffre Thérèse à la Dent de Crolles.

Finalement le samedi matin, je me dis qu'il n'a pas l'air d'avoir plu tant que ça. Le sol n'est pas trop mouillé, ça doit faire un moment qu'il ne pleut plus. Quelques calculs savants pour déterminer à quel moment la cote sera au plus haut dans ces conditions ; à 10h. je propose aux filles d'aller tout de même dans Gournier, jusqu'à la Salle Chevalier ça ne devrait pas craindre. Il faudra être sortis de la rivière pour 20h car la météo annonce une nouvelle dégradation. C'est parti...

Sur le parking de Choranche, les touristes ne sont pas encore là mais des groupes de spéléos amateurs (ceux qui prennent un guide) arrivent en masse car oui nous sommes en pleine saison pour les B.E. spéléo. Je presse mon équipe, il faut impérativement rentrer les premiers sinon on va en avoir pour des heures … Et c'est ce que nous avons fait au final.

J'équipe la vire d'accès et notre corde sera utilisée par les B.E. Je peste car ça ne se fait pas : ils n'ont même pas demandé... et en plus ils ont modifié mon équipement dont j'avais volontairement mis la corde plus basse afin de laisser une place pour la leur !

Nous partons donc parcourir la galerie fossile jusqu'à l'accès 1 de la rivière. Nous enfilons nos « néoprène » et décidons de manger à la Salle Chevalier. Un groupe de trois personnes passe et va directement à l'accès 2. Le parcours de cette belle rivière se déroule sans encombre. Après la cascade de 12m nous croisons à nouveau le groupe des trois spéléos de l'accès 2 qui sont sur le retour et je reconnais un copain ... (un instructeur EFS*) Nous discutons cinq minutes, histoire de prendre des nouvelles.

Nous continuons et arrivons quelques minutes plus tard à notre objectif du jour : la Salle Chevalier. Nous mangeons tranquillement du chaud et du froid (sans rien renverser ...) et c'est le moment de repartir. Mais au regard de l'heure et du fait que le niveau d'eau est relativement bas, finalement on se dit qu'on pourrait aller jusqu'au Siphon 1 ? C'est reparti pour un nouvel objectif !

Là il faut se souvenir où passer entre les blocs pour grimper la Grande Barrière ... peu évident. Mais la mémoire revient. Arrivée à la Diaclase Albert et son échelle en mauvais état à utiliser et une corde fatiguée (un peu comme Audrey !) feront que nous progresserons sagement.

Tout le monde arrive au Siphon 1. Dernière interrogation : sommes nous capables de prolonger encore en amont ... ou plutôt un autre jour ? Visiblement cette question pertinente mérite réflexion mais notre second objectif étant atteint, cette fois nous rebroussons chemin.

Nous ressortons conformément aux prévisions, c'est à dire arrivée à 22h00 au gîte (horaire prévu depuis le Siphon 1 tout de même ). Quelle maîtrise du timing me direz vous ? Que voulez-vous, c'est ça l'art d'être "Chef"... certes bien accompagné !

Repas préparé par Brynhild : fajitas succulentes.

Le lendemain, nous sommes allés repérer l'entrée de Thérèse (dénichée avec le GPS). En chemin nous avons même trouvé l'entrée la plus haute du réseau de la Dent de Crolles sans le vouloir : Bob Vouay. Nous aurons donc encore une traversée inédite à programmer dans ce secteur. Du coup, maintenant, nous avons encore deux sorties minimum à prévoir sur le massif !

Gour.

*École Française de Spéléologie

CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda