Carnet de route

une petite histoire en famille

Sortie :  à la découverte de Burlandier ... du 08/08/2018

Le 17/08/2018 par Michel DRUERE

Lilou et Taïssia ont trouvé la nuit courte, à peine prolongée par notre voyage vers Lalleyriat (01) et sa belle grotte de Burlandier (découverte un mercredi ... comme aujourd'hui !).

Bref passage à Oyonnax pour récupérer le sésame d'accès à la cavité chez Christian L ; il nous gratifie, en guise de mise en orbite, d'un petit accompagnement de sortie de ville par un de ses raccourcis habituels. Arrivés sur place, je ne reconnais pas franchement les lieux … depuis 2011 la végétation a pris ses aises ! Sans GPS mais sur indications précieuses de « Lulu », Lyse et moi farfouillons un bon moment entre les deux massifs de sapins évoqués ; plongeant droit dans un bosquet envahi de chenilles vertes (Pyrale du buis, tisseuse de soie invétérée !), certes un peu chanceux, je tombe pile sur l'orifice de la caverne. Ça, c'est fait ! Retour à la voiture avec un mal fou pour me dépêtrer des trames soyeuses dans lesquelles je suis quasi momifié... Pendant ce temps nos petites-filles se sont équipées, il n'y a plus qu'à régler un compte avec la porte cadenassée et finalement c'est Lilou qui s'en charge plutôt adroitement.

Pour une fois je prends les devants, suivent Taïssia et Lilou, mamie Lylie ferme la marche.

A partir de là, (hormis le boyau d'entrée pas trop large mais bien assez long, à mon goût :-) tout n'est que bonheur visuel … mes trois compagnes d'exploration s'en donnent à cœur-joie, photographiant ou posant à tour de rôle dans un décor majestueux de concrétions variées, translucides et colorées.

J'ai été désigné « éclairagiste » et en toute modestie, le résultat est plus qu'honorable !

Les salles divinement sculptées se succèdent, entrecoupées de passages bas barrés de gours ennoyés parfois bordés de colonnettes qu'on dirait flottantes … mais le bain est pratiquement obligatoire ! C'est tellement beau que la visite nous prend près de quatre heures, se terminant à la Salle de l'Ours ( un squelette y a récemment été découvert) ; cet ex-occupant des lieux n'a certainement pas pris le même chemin que nous pour arriver ici !

Bien, on retourne ? il commence à faire faim ...

Entré le premier, je ressorts en dernier avec le privilège de remettre ce satané cadenas en place !

Seize heures, et au soleil : nous sommes quatre heureux à déguster nos sandwiches, avec encore des fistuleuses plein la tête.

 

Pépé Michel

 

CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda