Carnet de route

Une semaine à Belle-Île- en- mer

Le 15/07/2019 par Nicole Palabost

Une semaine à Belle-Île- en- mer

Départ matinal ce lundi 1er  juillet pour 13 randonneurs en direction de Quiberon. On se retrouve sur l’autoroute pour le pique-nique, puis à 17h nous prenons le bateau pour l’île. Installation à l’auberge de jeunesse, (nous y rencontrons le CAF de Grenoble Oisans),  chambres de 2, confortables et première balade le soir à l’imposante citadelle Vauban.

Mardi départ de l’auberge sur le GR littoral – dès les premiers kms nous découvrons des paysages magnifiques , la mer offre des camaïeux de bleus intenses , les eaux sont limpides et les rochers noirs ont des formes déchiquetés – les photographes s’en donnent à cœur joie. Le GR traverse le charmant petit port de Sauzon où nous pique-niquons. Un petit café sur le port, et c’est reparti pour la Pointe des Poulains où nous arrivons vers 16h30. Un des plus beaux sites de l’île où chacun a le temps de se promener à son gré pour découvrir les petites criques aux eaux turquoises au pied de rochers aux formes extraordinaires. Les falaises sont couvertes de fleurs, véritables forêts d’hortensias, acanthes, agapanthes, bruyères d’un violet profond , cinéraires jaunes  et des dizaines de goélands, pas effarouchés du tout nous accompagnent.

Contrairement à ce que l’on imagine ce GR n’est pas plat , on descend au niveau de la mer, puis on remonte sur les falaises, puis on redescend ……..   en fin de compte 750m D+ pour ce premier jour.

Mercredi départ de la Pointe des Poulains où nous nous sommes arrêtés la veille (navettes en minibus). Toujours sur ce GR littoral nous découvrons des calanques profondes, des gouffres dont on ne voit pas le fond. Pique-nique sur l’immense plage de Donnant – repas insolites pour les randonneurs que nous sommes, car livrés par l’auberge, nous avons droit à un repas chaud avec éclairs au chocolat au dessert (heureusement Nadette a trouvé un petit creux dans les rochers pour les mettre à l’ombre car il fait très chaud). Monique fait une rencontre malheureuse avec une vive – heureusement il y avait un poste de secours sur la plage. L’après-midi le spectacle que nous offre la nature est toujours aussi époustouflant et se termine en apothéose aux Aiguilles de Coton. Vive la photo numérique ! car au temps de l’argentique il y a longtemps que plus personne n’aurait  de pellicule.

Jeudi le mini-bus nous ramène à Port Coton , encore des photos car la lumière n’est pas la même que la veille, puis en route pour Locmaria. Là encore le GR suit la mer et les formes  rocheuses incroyables. Les pentes sont bien raides sous le soleil de plomb et sur cette partie ces pentes sont bien rapprochées. Finalement c’est assoiffés que nous arrivons à Locmaria où nous nous jetons sur le rayon boissons d’un petit super marché, faute de trouver un café ouvert .

Vendredi dernier petit tour en mini-bus puisque c’st la dernière étape, et ce soir nous arriverons directement à Le Palais où se trouve l’auberge. Départ à pied de Locmaria , avec comme les autres jours de belles descentes, suivies de belles remontées. Sur un passage de sentier étroit André nous fait une belle peur en glissant vers la pente – il a très mal et peine à se relever, mais il en faut plus pour arrêter un André et au bout d’un moment il repart. Nous pique-niquons à la Plage des Grands Sables où le repas est encore bien trop copieux et où 3 jeunes itinérants, déjà rencontrés la veille,  nous aident à ne pas gaspiller.

Derniers kms , quelques –uns s’arrêtent sur une plage pour faire encore une trempette – les autres poursuivent jusqu’à Le Palais où JP a découvert un excellent marchand de glaces.

La boucle est bouclée et elle est superbe. Le dernier jour,  Bob a prévu de parcourir l’intérieur de l’ïle mais à vélo pour changer. Certains louent donc des vélos et profitent de l’occasion, et des côtes raides de l’île, pour essayer le vélo électrique. D’autres préfèrent continuer à pied et refaire une ou deux pointes du GR.

 

On se retrouve tous le soir pour un joyeux apéro offert par André pour son anniversaire. Une magnifique semaine UN GRAND,  UN TRES GRAND MERCI à Bob, car avec les bateaux , les navettes c’était une sacrée organisation, et elle fut parfaite !!







CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda