Carnet de route

Randonnée Glières – Aravis – 29/30/31 juillet

Le 01/08/2019 par Nicole Palabost

Pas de bouchons et dès 10h on se retrouve au parking de Dran, nous sommes 18. Il fait beau et nos pieds sont impatients de monter aux trois têtes. En effet, en ce premier jour nous devons découvrir Tête Ronde, Tête Noire et Tête de l’Arpettaz. Malheureusement les fortes pluies qui ont suivi la canicule provoquent d’épais nuages de brume, qui montent en même temps que nous, et cachent le paysage. A la croix de la dernière Tête nous devinons seulement, à regret,  la vue que nous aurions pu découvrir. Longue descente jusqu’au parking sur terrain glissant et collant. Le soir gîte à Thônes, dans une belle et grande demeure ancienne, confort et bon repas.

 

Le lendemain le ciel est dégagé et 2 groupes se forment :

  • L’un part de la Clusaz pour monter à la Tête (encore une !) du Danay – 800mD+ promis – un magnifique parcours sur les crêtes avant de parvenir à la croix qui marque le sommet et redescendre sur Les Confins.
  • L’autre groupe dépose les voitures aux Confins et commence la montée au Trou de la Mouche. 1100mD+ annoncé avec des passages exposés et raides sur la dernière partie. Passage au chalet de Paccaly, puis Paccaly d’en haut et les choses sérieuses commencent. Casse-croûte avant d’attaquer la partie la plus raide et « périlleuse ». Finalement tout le monde passe sans problème, et les photographes s’en donnent à cœur joie sous l’arche du Trou de la Mouche. Il nous faut redescendre par l’autre versant, plutôt raide lui aussi, chacun prend garde à ses pieds, ça glisse et les cailloux ne sont pas fiables. Mais comme à la montée tout se passe bien.

 

Les 2 groupes se retrouvent aux Confins, 18 randonneurs ravis de leur journée !! On se dirige alors vers le gîte du Vieux Madrier, un charmant chalet typique, aménagé dans le style du pays, tout en bois et dans un décor magnifique. Très bonne soirée conviviale autour d’un bon repas.

 

Dernier jour, nous partons des Confins pour le lac et la Pointe de Tardevant, mais comme le premier jour les nuages sont accrochés aux sommets. Après une montée bien raide de 800m nous arrivons au lac perdu dans le brouillard, il fait plutôt frisquet.

Les plus courageux décident de monter quand même à la Pointe (encore 300m). Les autres redescendent à la recherche du soleil. Tout le monde se retrouve au chalet de Bombardella pour le verre de l’amitié avant de retourner prendre les voitures aux Confins.

 

Un superbe week-end, organisation parfaite, gîtes très agréables, belles balades.

Un GRAND MERCI à MICHEL !







CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda