Carnet de route

Week-end au Col de la Loge

Le 08/02/2020 par GUILLAUME Marie-Christine

Week-end au Col de la Loge

8 et 9 février 2020

Cette année, il n'a pas été nécessaire d'emporter le matériel de ski ni les raquettes, faute de neige … Au programme, randonnée pédestre uniquement !

Bob a bien voulu se charger de la randonnée du samedi, au départ du Col de la Loge. Nous avons démarré par un chemin qui a traversé le Bois des Dames et ensuite poursuivi jusqu'au village de La Chamba. Ensuite, nous sommes montés au Pic Pelé ou Vimont à 1348 m d'altitude. Le soleil était bien là, mais le petit vent frais qui soufflait sur le sommet nous a incité à trouver un endroit abrité pour casser la croûte.

Ensuite, nous avons rejoint une piste qui nous a amené à « la petite croix » puis « chez Badinguet » et enfin au Col de la Loge.

Merci à Bob et Monique venus tout spécialement pour nous permettre de faire cette randonnée de 15 km.

Un petit groupe de six est reparti sur la piste « raquettes » (mais sans raquette!) de 4 km, pour compléter la randonnée.

Le dimanche, quatre randonneurs sont venus nous rejoindre et heureusement pour nous, parmi eux, il y avait Jean-Paul ! Cette fois, nous sommes partis en direction du Col des Placiaux, puis du Col des Sapeaux, d'où l'on a une jolie vue sur Pierre-sur-Haute. Nous sommes passés au Col de la Croix des Quatre Jambes. Un peu plus loin, une petite clairière, ensoleillée et abritée du vent, nous a permis de casser la croûte sans trop nous refroidir. Nous sommes repartis en direction du petit village de LA VALLA, qui dispose d'une maison de retraite ! et comporte quelques jolies maisons bien rénovées. Nous étions jusqu'alors beaucoup descendus … il nous fallait donc remonter … en passant par la Loge du Fanget puis la Loge de Tire-Boeuf et enfin chez Badinguet. Dernière montée pour arriver à notre point de départ, il était 16 h.

Tout au long de cette randonnée, nous avons trouvé des panneaux nous informant sur des lieux et des faits relatifs à la résistance dans le Haut-Forez : maquis de Che Gronlé, ruines de la Loge de Tire-Boeuf, maquis Désiré.

La randonnée dans ce secteur n'est pas du tout évidente. Dans les bois, même avec une carte IGN, il n'est pas toujours facile de se repérer : certains chemins sont présents sur le terrain mais pas sur la carte et inversement ! Alors, le GPS a été bien utile à Jean-Paul pour éviter que le groupe ne se retrouve perdu dans les bois à la nuit tombée !

Enfin, certes, la température était douce pour un mois de février, mais le vent soufflait dès le matin et il n'a cessé de se renforcer tout au long de la journée. Heureusement, il était moins sensible dans les bois. En revanche, le peu de neige sur la piste de luge avait bien fondu dans la journée …

Merci à Jean-Paul pour cette randonnée de 21 km !

Merci également à Maryse pour l'organisation de ce week-end. L'ambiance au gîte était bien agréable. L'accueil y est toujours aussi sympathique. Et nous y avons retrouvé le groupe d'arbitres de football, déjà présent l'an dernier, dont quelques uns ont même fait une partie de Triomino avec Linou, Janine et Huguette, qui leur avaient appris à jouer à ce jeu en 2019 !

En résumé, un bon week-end de randonnée à défaut d'un week-end de ski/raquettes ! Encore de bons souvenirs à engranger dans notre mémoire !

CLUB ALPIN FRANCAIS ROANNE ET SA REGION
1 AVENUE DE BEAUSÉJOUR
42300  ROANNE
Contactez-nous
Tél. 04 77 71 04 30
Permanences :
jeudi 20:00-22:00
Agenda